Maritimes: grands vents, accidents et pannes de courant

Au Nouveau-Brunswick, le Nord de la province a... (Photo: PC)

Agrandir

Au Nouveau-Brunswick, le Nord de la province a reçu jusqu'à 40 centimètres cette semaine, alors que le Sud a hérité d'une vingtaine de centimètres.

Photo: PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
Montréal

La neige abondante a cédé le terrain aux grands vents dans le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie, les Maritimes et la Basse-Côte-Nord.

Ces régions ont fait l'objet de nombreuses tempêtes depuis le début du mois de décembre et la population a été malmenée par les éléments. Ces derniers jours, plusieurs centimètres de neige se sont ajoutés au lot de précipitations des semaines précédentes.

La poudrerie s'est mêlée de la partie entre Matane et le secteur Rivière-au-Renard. Quelques routes ont été fermées de manière temporaire en raison des vents et de la visibilité nulle par endroits.

Les données météorologiques ont noté que des vents soufflant jusqu'à 90 kilomètres ont balayé la région de la Gaspésie. Dans le golfe du Saint-Laurent, la marée haute a causé des soucis, mais les Îles-de-la-Madeleine ont pu profiter, mardi, de vents orientés vers l'Ouest, ce qui a freiné les risques d'inondations.

Au Nouveau-Brunswick, le Nord de la province a reçu jusqu'à 40 centimètres cette semaine, alors que le Sud a hérité d'une vingtaine de centimètres.

Le long de la côte néo-brunswickoise et en Nouvelle-Écosse les vents ont soufflé de 80 à 100 kilomètres à l'heure, alors qu'à Terre-Neuve des rafales de 120 et 150 kilomètres à l'heure ont été enregistrées. Mardi, en après-midi, la situation s'était quelque peu résorbée.

Un millier de foyers encore dans le noir

Le courant ne pourrait être rétabli que mercredi au Nouveau-Brunswick. À 21h20, heure de l'Atlantique mardi, le site Internet d'Énergie N.-B. indiquait quelque 1886 résidences et entreprises étaient toujours privées d'électricité dans la province.

Selon une porte-parole de l'organisme, Meghan Gerrish, les lignes électriques à Sussex, Miramichi et Bouctouche ainsi que dans le nord-est de la province ont été endommagées en raison de la neige mouillée et des rafales de vent.

Mme Gerrish a expliqué que les équipes s'affairaient à réparer une dizaine d'incidents et que le travail ne devrait pas être effectué avant mercredi pour les communautés situées dans le nord de la province.

En Nouvelle-Écosse, le courant a été rétabli en milieu de journée dans la plupart des foyers de la région de la vallée d'Annapolis. Des milliers de personnes y avaient été plongées dans le noir lundi.

Enfin, le courant semblait avoir été restauré partout à l'Île-du-Prince-Edouard, mardi soir.

Au nord du Nouveau-Brunswick et dans l'est de l'Île-du-Prince-Édouard, près de 30 centimètres de neige sont tombés lundi. Ces régions ont également connu des épisodes de blizzard.

Au moins deux morts

La tempête a fait au moins deux morts. Un homme de 25 ans a été tué lundi à l'Île-du-Prince-Édouard lorsque son véhicule est entré en collision avec une camionnette en raison des routes glissantes.

Au Nouveau-Brunswick, c'est également la chaussée glissante qui aurait provoqué la mort d'une femme de 71 ans près de St George. Elle aurait perdu le contrôle de sa voiture et serait elle aussi entrée en collision avec un autre véhicule venant en sens inverse.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer