Meurtre d'une femme à Kuujjuaq: un homme arrêté

Chloé Labrie... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Chloé Labrie

Photo tirée de Facebook

Un homme vient d'être arrêté dans la foulée du meurtre de la jeune Chloé Labrie, retrouvée sans vie à Kuujjuaq dans la nuit de lundi à mardi.

Quelques heures avant l'arrestation, la police confirmait qu'elle avait retenu la thèse du meurtre, excluant la possibilité d'un suicide ou d'une balle perdue. La jeune femme de 28 ans, qui travaillait à l'hôpital local, avait été tuée d'une balle à la tête. Son corps a été retrouvé à son domicile. L'arme du crime ne s'y trouvait pas.

Selon nos informations, le suspect accusé n'est pas un membre de la famille de la victime et n'est pas un autre travailleur venu du sud.

La Presse rapportait ce matin que l'inquiétude régnait à Kuujjuaq après la mort de Mme Labrie, surtout en l'absence d'arrestation immédiate. 

La Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik (RRSSSN), qui chapeaute l'hôpital où travaillait Chloé Labrie, avait exprimé ses condoléances à la famille de la victime.

«Le personnel a été rencontré par les gestionnaires ce matin après que la nouvelle a circulé», a indiqué Fabien Pernet, adjoint à la directrice générale de l'organisme, dans un courriel. «De plus, une ressource spécialisée offrira un soutien psychosocial spécifique dès [ce] matin, à Kuujjuaq, aux employés qui en feront la demande, grâce au Programme d'aide aux employés.»




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer