Drame familial à Montréal: mère et grand-mère tuées

Ces meurtres sont survenus dans un appartement de... (PHOTO CATHERINE LEFEBVRE, COLLABORATION SPÉCIALE)

Agrandir

Ces meurtres sont survenus dans un appartement de l'avenue Souligny, près de la rue Aubry, dans le quartier Tétreaultville, dans l'est de Montréal.

PHOTO CATHERINE LEFEBVRE, COLLABORATION SPÉCIALE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux femmes de 55 et de 75 ans ont été poignardées à mort cette nuit dans ce qui semble être un drame familial, selon les policiers. Le suspect est le fils et le petit-fils des victimes, a confirmé un membre de la famille éplorée à La Presse. Cet homme de 35 ans était récemment sorti de prison, a-t-on appris.

Ces meurtres sont survenus vers 3 h 15 dans un appartement de l'avenue Souligny, près de la rue Aubry, dans le quartier Tétreaultville, dans l'est de Montréal.

Une dizaine de membres de la famille des victimes était rassemblée dimanche dans un appartement adjacent à celui où s'est produit le double meurtre. Ils ont refusé de nous accorder une entrevue en raison de leur deuil.

Plusieurs voisins ont appelé le 911 à la suite de l'agression, dont le suspect de 35 ans. À l'arrivée des policiers, les deux femmes gisaient au sol, gravement blessées à l'abdomen. La femme de 55 ans est morte sur place, malgré les tentatives de réanimation des secouristes, tandis que l'autre victime est morte plus tard dimanche matin.

Selon les policiers, il s'agirait vraisemblablement d'un «drame intrafamilial». Une thèse confirmée par une porte-parole de la famille.

Il s'agit des 22e et 23e meurtres à survenir sur le territoire du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) en 2017.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer