Tentative de meurtre au centre-ville: la victime avait subi deux procès de meurtre avortés

La victime, Tivon Bradshaw, 36 ans, a eu... (PHOTO FOURNIE PAR LE SPVM)

Agrandir

La victime, Tivon Bradshaw, 36 ans, a eu un parcours peu banal.

PHOTO FOURNIE PAR LE SPVM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

Un homme qui a fait l'objet de deux procès pour homicide qui avaient avorté ces dernières années a été victime lui-même d'une tentative de meurtre la nuit dernière, dans le centre-ville de Montréal, a appris La Presse.

La victime, Tivon Bradshaw, 36 ans, a eu un parcours peu banal.

Durant les années 2000, Bradshaw s'est retrouvé sur la liste des dix criminels les plus recherchés au Québec pour le meurtre d'Abdus Shahid Decoteau commis à la suite d'une banale chicane de bar en octobre 2003. Bradshaw a fui durant six ans aux États-Unis, où il s'est forgé une nouvelle vie, sous une fausse identité. Mais en 2009, dans l'État de New York, il a commis un autre délit et a été arrêté. Trahi par ses empreintes digitales, il a été extradé vers le Canada l'année suivante.

Tivon Bradshaw a subi deux procès pour le meurtre de Decoteau, en 2012 et 2013, mais dans les deux cas, ils ont avorté en raison d'une mésentente irréconciliable entre les membres du jury.

Après le second avortement de procès, son avocat avait fait valoir que son client avait beaucoup muri depuis le meurtre, que sa vie avait changé, qu'il voulait devenir briqueteur et qu'il avait quatre enfants, dont trois nés aux États-Unis. Il a ensuite été libéré en attendant la tenue d'un autre procès.

À l'automne 2014, il a finalement été déclaré non coupable à l'issue de son troisième procès devant jury.

En avril dernier, un juge lui a imposé une obligation de garder la paix à la suite d'une affaire d'agression armée pour laquelle il a été acquitté.

Dispute lors d'une fête

Selon nos informations, Bradshaw aurait participé la nuit dernière à une fête qui a eu lieu dans un restaurant situé à l'angle des rues Mansfield et Saint-Antoine. Mais vers 3h15, un conflit aurait éclaté entre lui et un - ou d'autres - individus, pour une raison encore inconnue, à la réception du restaurant. La dispute s'est déplacée à l'extérieur et c'est à ce moment que la victime a été atteinte par balle dans le haut du corps à au moins une reprise.

Des témoins ont communiqué avec le 911.

Les techniciens paramédicaux d'Urgences-santé ont transporté Bradshaw à l'hôpital où son état de santé est stable ce matin.

Personne n'avait été arrêté au moment d'écrire ces lignes. L'enquête a été initiée par les enquêteurs de nuit du SPVM et sera vraisemblablement transférée à la section Crime de violence de la région sud, ou aux Crimes majeurs.

Pour joindre Daniel Renaud, composez le (514) 285-7000, poste 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l'adresse postale de La Presse.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer