Mort de Clément Ouimet: toujours pas d'accusations contre le conducteur

Des fleurs ont été déposées sur la voie... (Photo Patrick Sanfacon, archives La Presse)

Agrandir

Des fleurs ont été déposées sur la voie Camillien-Houde pour rendre hommage à Clément Ouimet, ce cycliste de 18 ans happé mortellement par une voiture.

Photo Patrick Sanfacon, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'enquête sur la mort du cycliste Clément Ouimet est toujours en cours et la police de Montréal ne sait toujours pas si des accusations criminelles seront portées contre l'automobiliste impliqué, contrairement à ce qu'elle avait affirmé par erreur mardi matin.

À la suite d'un problème de communication avec la Section des enquêtes-collisions ce matin, les voies officielles du SPVM avaient déclaré ce matin que des accusations de négligence criminelle causant la mort seraient portées contre le conducteur impliqué, un Américain qui était en visite à Montréal au moment du drame.

Dans les faits, l'enquête se poursuit et aucun dossier n'a été soumis à ce jour au Directeur des poursuites criminelles et pénales.

Clément Ouimet, 18 ans, décrit par ses proches comme un grand sportif, descendait à vélo sur la voie qui monte le mont Royal, le 4 octobre, lorsqu'il a eu le chemin coupé.

L'automobiliste avait fait brusquement demi-tour au sortir d'une courbe dans la côte prononcée, et le cycliste qui descendait n'avait pu éviter une collision.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer