Le SPVM s'attaque à la production de marijuana par le crime organisé asiatique

Les quatre suspects devront faire face à diverses... (PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Les quatre suspects devront faire face à diverses accusations liées, notamment, à la production et au trafic de stupéfiants.

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Saint-Arnaud
La Presse Canadienne

Les policiers montréalais ont resserré l'étau autour du crime organisé asiatique, mercredi, en procédant à une douzaine de perquisitions visant un réseau de production de marijuana.

À l'issue d'une enquête amorcée en septembre dernier, les policiers de la division du crime organisé du SPVM sont passés à l'action mercredi matin, menant 11 perquisitions à Montréal et une à Laval.

Ces perquisitions, qui visaient 11 résidences et un immeuble industriel, ont mené à la découverte de quatre serres hydroponiques et à l'arrestation de quatre hommes âgés de 31 à 80 ans liés au crime organisé asiatique.

Les enquêteurs ont du même coup saisi quelque 5200 plants de marijuana, du matériel de production hydroponique, une somme de 16 000 $, deux armes à feu, dont une arme de poing de collection.

Les quatre suspects devront faire face à diverses accusations liées, notamment, à la production et au trafic de stupéfiants.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer