Un preneur d'otage meurt dans le Grand Nord

Une enquête a été ouverte, tôt ce matin, après la mort d'un homme de 24 ans... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Une enquête a été ouverte, tôt ce matin, après la mort d'un homme de 24 ans lors d'une intervention des policiers locaux et de la Sûreté du Québec (SQ) à Inukjuak, dans le Grand Nord québécois.

Hier, le suspect armé retenait en otage ses deux jumeaux de 9 mois, ainsi qu'une femme de 60 ans dans sa maison.

«Il est décédé après avoir retourné l'arme contre lui», selon Éric Labad, porte-parole du Service de police de la ville de Montréal (SPVM). 

Ce sont les policiers de la métropole qui enquêteront sur ce dossier. Hier, le Corps de police régional Kativik - responsable de la région - avait appelé la SQ en renfort.

Inukjuak est un village d'environ 1500 personnes - essentiellement des Inuits - situé sur la côte de la Baie d'Hudson, au Nunavik. Les policiers ne peuvent s'y rendre qu'en avion.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer