Un homme en état critique après une agression armée à Anjou

Vers 1930, la victime se serait présentée à... (PHOTO FÉLIX-OLIVIER JACQUES FOURNIER, COLLABORATION SPÉCIALE)

Agrandir

Vers 1930, la victime se serait présentée à la résidence d'un membre de sa famille située dans un immeuble d'appartements en copropriété de l'avenue des Ponts de Cé, dans l'arrondissement Anjou.

PHOTO FÉLIX-OLIVIER JACQUES FOURNIER, COLLABORATION SPÉCIALE

La Presse Canadienne

Un homme âgé dans la cinquantaine repose dans un état critique à l'hôpital, en fin de nuit, mercredi, après avoir été blessé par au moins un projectile d'arme à feu, la veille, dans le nord-est de Montréal.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ne rapporte toujours aucune arrestation dans cette affaire.

Vers 1930, la victime se serait présentée à la résidence d'un membre de sa famille située dans un immeuble d'appartements en copropriété de l'avenue des Ponts de Cé, dans l'arrondissement Anjou. Peu après qu'elle ait frappé à la porte, une personne venue ouvrir l'a retrouvée au sol, ensanglantée.

Les membres de la section de l'identité judiciaire du SPVM passent les lieux au peigne fin pour élucider l'affaire.

Le SPVM signale que la victime est un homme connu des milieux policiers.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer