Collision dans le Bas-Saint-Laurent: la conductrice succombe à ses blessures

La conductrice qui se trouvait dans un état critique après une collision... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
Montréal

La conductrice qui se trouvait dans un état critique après une collision survenue samedi matin à Saint-Joseph-de-Kamouraska, dans le Bas-Saint-Laurent, a succombé à ses blessures.

Elle a rendu l'âme au Centre hospitalier régional du Grand-Portage, à Rivière-du-Loup.

La nouvelle a été confirmée en fin d'après-midi, a fait savoir la sergente Audrey-Anne Bilodeau, de la Sûreté du Québec.

Selon la porte-parole de la SQ, l'état de la dame avait suscité des inquiétudes dès l'arrivée des secours sur la scène de l'accident, car elle était demeurée coincée dans son véhicule. Des pinces de désincarcération avaient d'ailleurs été nécessaires pour l'extirper de l'habitacle.

La femme était au volant d'une camionnette qui est entrée en collision avec une voiture sur la route Picard vers 9 h.

En raison de la force de l'impact, le conducteur de l'automobile avait été éjecté de son véhicule et son décès avait été rapidement constaté.

Pour l'instant, l'identité des victimes n'a pas été dévoilée par respect pour les proches qui n'avaient pas tous été informés du drame.

D'après la sergente Bilodeau, la femme serait une sexagénaire, alors que l'homme serait âgé d'une trentaine d'année.

Elle a ajouté que plusieurs hypothèses sont étudiées par l'enquêteur responsable du dossier et que la vitesse est l'une des «pistes privilégiées».




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer