Juristes de l'État en grève: nouvelle rencontre avec le gouvernement

Les avocats et notaires de l'État québécois sont... (photo Patrick Sanfaçon, archives La Presse)

Agrandir

Les avocats et notaires de l'État québécois sont en grève générale illimitée depuis le 24 octobre dernier.

photo Patrick Sanfaçon, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Une importante rencontre entre les négociateurs du gouvernement et les représentants syndicaux de l'Association Les avocats et notaires de l'État québécois (LANEQ) doit avoir lieu ce week-end, à Montréal. Le moment de la rencontre n'a pas encore été déterminé.

En grève depuis le 24 octobre, les juristes entendent soumettre une contre-proposition à l'offre déposée jeudi soir par le Conseil du trésor.

Québec avait pourtant qualifié l'offre de finale, mais le bureau du président du Conseil du trésor, Pierre Moreau, a confirmé vendredi soir que les parties allaient négocier de nouveau en fin de semaine.

Si aucune entente n'intervient, le gouvernement pourrait décréter une loi spéciale forçant le retour au travail des syndiqués, mais le ministre Moreau ne s'est pas compromis sur cette possibilité.

De son côté, le premier ministre Philippe Couillard a pressé les juristes de l'État d'accepter l'offre monétaire qui, selon lui, est «proche ou identique, en termes de dollars, à ce qu'obtiennent les procureurs de la Couronne».

Mais l'ANEQ soutient au contraire que la proposition est «loin d'équivaloir celle qu'a eue les procureurs de la Couronne».

Entre-temps, le fonds de grève des quelque 1100 avocats et notaires de l'État à l'emploi de différents ministères et organismes gouvernementaux est épuisé.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer