Juristes de l'État: le Barreau hausse le ton

La bâtonnière Claudia Prémont... (Photo fournie par le Barreau du Québec)

Agrandir

La bâtonnière Claudia Prémont

Photo fournie par le Barreau du Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Barreau du Québec hausse le ton dans le conflit de travail qui oppose le gouvernement du Québec à ses juristes et pointe clairement du doigt la responsabilité de Philippe Couillard et de ses ministres.

C'est au gouvernement d'agir, plaide la bâtonnière Claudia Prémont dans une lettre qu'elle vient d'envoyer au cabinet du premier ministre et dont La Presse a obtenu copie.

«Dans un souci urgent de retenir la confiance du public envers l'administration de la justice et d'assurer la protection des Québécois et Québécoises, je vous demande, au nom du Barreau du Québec, d'initier le règlement du conflit», écrit-elle dans sa missive. «Cette situation a assez duré.»

Jointe au téléphone, Me Prémont s'est faite encore plus ferme : «il faut vraiment que le gouvernement prenne ses responsabilités», a-t-elle plaidé. «Ce sont eux [le gouvernement] qui ont la clé pour régler ce conflit.»

Dix-sept semaines de grève, «ça n'a aucun sens», a-t-elle ajouté. «Pour la protection du public, c'est désastreux.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer