Feu dans un hôtel: la faute à une tablette Samsung, allègue Intact Assurance

Une tablette Samsung Galaxy TAB 3 7.0 comme... (IMAGE TIRÉE DE YOUTUBE)

Agrandir

Une tablette Samsung Galaxy TAB 3 7.0 comme celle-ci aurait été à l'origine de l'incendie qui a gravement endommagé l'hôtel Quality Inn de Matane, il y a trois ans.

IMAGE TIRÉE DE YOUTUBE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La pile défectueuse d'une tablette Samsung serait à l'origine d'un incendie qui a gravement endommagé l'hôtel Quality Inn de Matane, il y a trois ans. C'est ce que la compagnie d'assurance Intact allègue dans une poursuite déposée à Montréal, cette semaine, et qui réclame près de 924 000 $ à Samsung.

L'incendie s'était déclaré vers 22 h 30 le 12 février 2014, dans cet hôtel situé au 1550 avenue du Phare Ouest. L'immeuble de 72 chambres abritait alors 49 personnes, qui avaient été évacuées. Il n'y avait heureusement pas eu de blessés. L'incendie avait pris naissance dans une pièce de rangement, où l'on gardait les il appert qu'une tablette Samsung s'y trouvait.

La gouvernante se servait de cette tablette pour faire le suivi des chambres propres, a expliqué Yannick Thibault, copropriétaire de l'hôtel. «S'il y avait des bris, elle pouvait prendre des photos et c'était transféré automatiquement à la réception», a-t-il résumé. Quand La Presse a contacté M. Thibault, celui-ci ignorait que la compagnie d'assurance avait déposé une poursuite contre Samsung.

Selon cette poursuite, la tablette Samsung Galaxy TAB 3 7.0 avait été achetée le 19 décembre 2013, chez Audio-vidéo de Matane. La somme réclamée est celle qui a été payée par Intact à l'hôtel Quality Inn, à venir jusqu'ici. La réclamation n'est pas complète indique-t-on dans le document, puisqu'il reste les pertes pour interruption d'affaires.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer