Cineplex poursuivi par un client qui s'est étouffé avec du maïs éclaté

À la suite de l'événement, l'Ontarien allègue avoir... (PHOTO ARCHIVES PHOTOTHÈQUE LA PRESSE)

Agrandir

À la suite de l'événement, l'Ontarien allègue avoir subi d'importantes blessures, incluant des lésions cérébrales, une perte d'audition, une grave dysfonction cognitive et des cicatrices.

PHOTO ARCHIVES PHOTOTHÈQUE LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Diana Mehta

Un homme de l'Ontario, qui prétend s'être presque étouffé en mangeant du maïs soufflé dans un cinéma, poursuit Cineplex alléguant que la chaîne de salles de cinéma et ses employés n'ont pas réussi à l'aider adéquatement alors qu'il s'étouffait.

Dans sa poursuite, Chadrick John Veenhof, âgé de 28 ans, affirme que l'incident s'est produit dans un cinéma Cineplex à Kitchener, en Ontario, en juin 2009.

M. Veenhof allègue qu'au moment où il s'étouffait avec le maïs soufflé qu'il avait acheté au cinéma, le personnel a «refusé et l'a empêché de recevoir une intervention médicale», lui causant un très faible niveau d'oxygène dans le sang et plus tard, un arrêt cardiaque.

«À la suite de cet accident, le demandeur, M. Veenhof, a subi des blessures graves et permanentes », mentionne la poursuite.

En particulier, M. Veenhof avance que Cineplex et ses employés n'ont pas administré des soins médicaux d'urgence, l'ont empêché de recevoir une intervention médicale de la part de clients qualifiés, ont laissé les lumières de la salle de cinéma éteintes, sans arrêter le film et n'ont pas appelé les services d'urgence à temps ou du tout.

À la suite de l'événement, l'Ontarien allègue avoir subi d'importantes blessures, incluant des lésions cérébrales, une perte d'audition, une grave dysfonction cognitive et des cicatrices.

«M. Veenhof argue qu'il subira une invalidité partielle pour le reste de sa vie», indique la déclaration du demandeur.

Une porte-parole de Cineplex a affirmé que les détails de la poursuite de M. Veenhof sont «des allégations et ne s'avèrent pas tous les faits».

«La sécurité de nos clients et de nos employés a toujours été et demeure notre priorité», a ajouté la directrice des communications de la chaîne, Sarah Van Lange. «Il y a sept ans, un incident malheureux s'est produit à l'un de nos cinémas et l'affaire est présentement devant les tribunaux. Par respect pour ces procédures, nous ne sommes pas en mesure de discuter des détails», a-t-elle précisé.

Après s'être étouffé avec le maïs soufflé, M. Veenhof a été conduit à l'hôpital où il a été plongé dans un coma, selon la poursuite.

Le document allègue aussi qu'il a subi une trachéostomie, ainsi qu'un relâchement du tendon et qu'il a reçu une variété de traitements, dont de la physiothérapie et de l'ergothérapie.

Dans les documents de cour, Cineplex nie les allégations de M. Veenhof et dit que ses employés n'ont pas été négligents.

Dans sa défense, la chaîne avance que le soir de l'incident, une personne qui a vu M. Veenhof s'effondrer a appelé le 911 et a parlé au téléphone avec un répartiteur. Selon les documents, M. Veenhof respirait, mais ne répondait pas. Un employé de Cineplex a reçu les instructions des ambulanciers sur la façon de traiter le blessé, peut-on aussi lire dans la défense de la chaîne.

Des pompiers sont arrivés et ont pris en charge l'intervention médicale d'urgence, soutient Cineplex.

Cineplex soutient également que M. Veenhof était sous l'influence de marijuana lors de l'incident, ce qui aurait contribué à son effondrement, selon la chaîne de salles de cinéma.

Le document allègue également que la petite amie de M. Veenhof n'a pas fourni les premiers soins immédiats à l'homme et n'a pas réussi à appeler une ambulance en temps opportun.

Aucune des allégations dans cette affaire n'a été prouvée en cour.

Un procès au civil doit avoir lieu, à Kitchener, en mars.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer