Robert Latimer pourra voyager à l'extérieur du Canada

Robert Latimer... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Robert Latimer

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

La Presse Canadienne
Vancouver

Un juge de la Cour fédérale a invalidé une interdiction de quitter le pays imposée à Robert Latimer par la Commission des libérations conditionnelles.

Dans un jugement publié mardi, le juge Michael Manson affirme que le comité d'appel a agi de manière déraisonnable, en novembre 2013, lorsqu'il a appuyé la décision de la Commission de refuser de permettre à M. Latimer de voyager librement à l'extérieur du Canada sans obtenir une autorisation au préalable.

M. Manson juge qu'aucune raison ne justifie d'interdire à l'agriculteur de la Saskatchewan de voyager librement puisque rien n'indique qu'il pose un risque pour la société.

La décision souligne par ailleurs que la Commission devrait choisir les conditions de libération les moins restreignantes possible et juge que la Commission et le comité d'appel n'ont pas agi de manière raisonnable, transparente et intelligible dans le dossier de M. Latimer.

Le procureur général du Canada avait indiqué que l'interdiction de voyager était nécessaire, puisque les évaluations positives de l'équipe de libération de M. Latimer ne sont pas nécessairement suffisantes pour faire oublier la gravité de son crime.

M. Latimer a été reconnu coupable du meurtre non prémédité de sa fille lourdement handicapée, Tracy, en 1997. Il avait été condamné à la prison à vie, mais avait été pleinement libéré sous conditions en 2010.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer