Chez Desjardins sous une autre identité: de fausses cartes pour être embauchée

Pour être embauchée par Desjardins comme consultante même si elle avait été... (HOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

HOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Pour être embauchée par Desjardins comme consultante même si elle avait été mêlée à une affaire de fraude chez Via Rail, Solange Crevier avait présenté à l'entreprise un faux permis de conduire et une fausse carte d'assurance-maladie au nom de Johanne Richer.

Comme la plupart des institutions financières, le Mouvement Desjardins met régulièrement ses clients en garde contre les dangers du vol d'identité. Les événements des derniers jours ont toutefois démontré que personne, même une grande entreprise de la trempe de Desjardins, n'est à l'abri de ce fléau du 21e siècle.

>> Cliquez ici pour lire le texte en entier sur le site internet du Soleil 




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer