La police aux trousses d'un dangereux fugitif

Frederick Silva... (PHOTO FOURNIE PAR LA POLICE)

Agrandir

Frederick Silva

PHOTO FOURNIE PAR LA POLICE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) demande l'aide du public pour retrouver un dangereux criminel relativement au dixième homicide survenu sur le territoire de l'île de Montréal en 2017.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) demande l'aide de la population pour retrouver le suspect du meurtre d'un homme de 28 ans commis il y a 10 jours dans le stationnement du bar de danseuses Les Amazones, situé rue Saint-Jacques, dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce, à Montréal.

Le SPVM décrit le fugitif de 36 ans comme un dangereux individu qui pourrait être armé. Silva fait l'objet d'un mandat pancanadien, et la police demande aux citoyens qui l'apercevraient de ne pas intervenir et de communiquer avec le 911.

Frederick Silva est soupçonné d'avoir ouvert le feu à la suite d'une altercation entre deux groupes survenue vers 2 h 40, dans la nuit du 24 mai dernier, près du cabaret. Un homme, Daniel Armando Somoza Guildea, a été atteint par au moins un projectile d'arme à feu et est devenu la victime du dixième meurtre de l'année à Montréal.

À LA SOLDE DES SOLLECITO

Selon nos informations, Frederick Silva aurait travaillé pour le clan de la mafia de Stefano Sollecito (Rizzuto), toujours considéré par la police comme le chef de la faction sicilienne du crime organisé traditionnel italien dans la métropole. Il pourrait être impliqué dans d'autres crimes commis ces dernières années à Montréal.

Les événements survenus au cabaret Les Amazones n'auraient toutefois rien à voir avec le crime organisé. Une dispute à propos d'une femme aurait éclaté entre deux groupes à l'intérieur de l'établissement et les portiers auraient chassé les belligérants à l'extérieur. C'est au moment de quitter les lieux que le suspect aurait ouvert le feu en direction du groupe de M. Guildea et l'aurait atteint mortellement.

Selon nos informations, Frederick Silva serait un proche de Mustapha Danach, un individu lié au crime organisé libanais et à la mafia assassiné dans un logement de l'arrondissement d'Anjou il y a quelques jours.

Danach était un proche d'Ali Awada, également lié à la mafia et au crime organisé libanais, et tué dans l'arrondissement de Montréal-Nord en janvier dernier.

Danach aurait été présent dans un restaurant de Terrebonne d'où le chef de clan de la mafia Salvatore Scoppa sortait lorsqu'il a été blessé par balle à un bras, le 22 février.

Le soir du meurtre au cabaret Les Amazones, Silva aurait fui les lieux à bord d'un véhicule utilitaire sport en compagnie de trois autres individus. C'est lui qui conduisait et il aurait pris la direction ouest dans la rue Saint-Jacques. 

__________________________________________

Pour joindre Daniel Renaud, composez le 514 285-7000, poste 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l'adresse postale de La Presse.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer