Perquisition de l'UPAC à l'hôtel de ville de L'Assomption

L'UPAC avait déjà investi l'hôtel de ville de... (PHOTO ULYSSE LEMERISE, COLLABORATION SPÉCIALE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'UPAC avait déjà investi l'hôtel de ville de L'Assomption en avril dernier.

PHOTO ULYSSE LEMERISE, COLLABORATION SPÉCIALE, ARCHIVES LA PRESSE

Pour une deuxième fois en moins de trois mois, l'Unité permanente anticorruption (UPAC) a mené vendredi une perquisition dans l'hôtel de ville de L'Assomption, dans la couronne nord de Montréal.

Une vingtaine de policiers ont participé à l'opération. « C'est une étape dans une enquête, alors on ne peut pas donner de détails sur la nature de la perquisition », a indiqué Anne-Frédérick Laurence, porte-parole à l'UPAC. 

Les policiers ont saisi des objets et interrogés des individus, mais aucune arrestation n'a été faite. L'UPAC s'était rendu à l'hôtel de ville de L'Assomption une première fois en avril.

- Avec Marie-Michèle Sioui, La Presse




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer