Pornographie infantile: un informaticien plaide coupable

Denis Lepage avait été repéré dans le cadre... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Denis Lepage avait été repéré dans le cadre d'une enquête ouverte aux États-Unis. L'information a été relayée à la GRC, puis à la police de Montréal.

Photothèque La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Denis Lepage, un informaticien de 52 ans qui travaillait à la Ville de Montréal, a plaidé coupable, hier, à des accusations de possession et de distribution de pornographie infantile.

Les faits se sont déroulés entre avril 2007 et juillet 2012. M. Lepage avait été arrêté le 11 juillet 2012 à son travail. Les crimes ne se seraient toutefois pas passés dans les bureaux de la Ville. Il a été suspendu de son emploi.

M. Lepage avait été repéré dans le cadre d'une enquête ouverte aux États-Unis. L'information a été relayée à la GRC, puis à la police de Montréal. Le matériel saisi consistait en 2404 vidéos et 20 619 photos, la plupart montrant des garçons d'âge préscolaire ou du primaire ayant des relations sexuelles entre eux.

M. Lepage, qui est représenté par Me Hélène Poussard, n'a pas d'antécédents judiciaires. Il reviendra ultérieurement devant la Cour du Québec pour les observations sur la peine. La procureure de la Couronne Carolyne Paquin a indiqué qu'elle compte demander une peine de prison ferme dans cette affaire.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer