Manif anti-gaz de schiste à Rexton: une autre arrestation

Une manifestation contre le gaz de schiste à... (PHOTO ANDREW VAUGHAN, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Une manifestation contre le gaz de schiste à Rexton, le 17 octobre 2013.

PHOTO ANDREW VAUGHAN, LA PRESSE CANADIENNE

La Presse Canadienne

Une deuxième personne a été arrêtée relativement à un affrontement avec des journalistes au cours d'une manifestation contre le gaz de schiste à Rexton, au Nouveau-Brunswick, il y a trois mois.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a indiqué qu'un homme de 24 ans de la Première Nation Elsipogtog fait face à plusieurs accusations.

Trois équipes de télévision disent avoir été menacées et contraintes d'abandonner leur équipement et leurs véhicules sur les lieux de la manifestation le 19 octobre.

La GRC n'a pas donné de détails sur les accusations déposées.

L'affrontement allégué aurait impliqué trois journalistes et deux techniciens.

La police a indiqué que la plus récente arrestation a été effectuée lundi sur la route 11 près de Shédiac.

Le 20 décembre, une femme de 36 ans de la Première Nation Elsipogtog a été arrêtée dans le cadre de la même enquête. Elle doit se présenter en cour le 26 février.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer