Traite de personne: le procès d'Evgueni Mataev avorte

Evgueni Mataev... (PHOTO LA PRESSE)

Agrandir

Evgueni Mataev

PHOTO LA PRESSE

Le juge Marc David a décrété un avortement de procès et dissous le jury ce matin, dans la cause de traite de personne et agressions sexuelles impliquant cinq accusés, dont le leader allégué, Evgueni Mataev.

Le procès était sur les rails devant jury depuis le 28 janvier. Plusieurs témoins, dont Sandy (nom fictif), une jeune Américaine présentée comme la victime principale dans cette affaire, a témoigné pendant dix jours. Mais au cours des deux dernières semaines, le jury avait été renvoyé chez lui, le temps que le juge et les avocats discutent d'une requête en lien avec la preuve. Les discussions ont eu lieu, le juge a pris le tout en délibéré.

Ce matin, le magistrat a rendu sa décision à l'effet qu'il fallait mettre un terme à ce procès, et en recommencer un nouveau avec un nouveau jury. On ne peut révéler la teneur de cette décision, puisque le juge a imposé une ordonnance de non-publication.

La date du nouveau procès devrait être fixée lors de l'ouverture du prochain terme des assises, à la fin mars. Le juge Marc David a manifesté son intention de présider ce second procès. Le premier procès devait durer deux mois, le second pourrait durer encore plus longtemps.

Outre Evgueni Mataev, 39 ans, les accusés sont Vasillos Mastoropoulos, 35 ans, Danial Youssefi, 33 ans, Harold Benoît, 35 ans, et Benjamin Oswald Hernandez, 35 ans. Ils ne font pas tous face aux mêmes accusations. Certains sont accusés de traite de personnes, proxénétisme, agressions sexuelles. Mataev est de plus accusé de tentative de meurtre à l'égard d'un homme, et d'agression sexuelle sur une autre femme.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer