L'affaire Oland de retour en cour

Dennis Oland... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Dennis Oland

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Saint-John

La cause de Dennis Oland est de retour devant les tribunaux jeudi afin de régler des questions en suspens en vue de son nouveau procès.

En octobre 2016, la Cour d'appel du Nouveau-Brunswick avait cassé la condamnation de Dennis Oland pour le meurtre non prémédité de son père multimillionnaire et ordonné la tenue d'un second procès.

En septembre dernier, le juge Terrence Morison a statué que trop de questions demeuraient sans réponse pour convenir d'une date. Le magistrat a alors convoqué la séance de jeudi pour discuter notamment du nombre de témoins de la Couronne.

L'homme d'affaires Richard Oland a été retrouvé dans un bain de son propre sang, le 7 juillet 2011, dans son bureau de Saint-John.

Une autopsie a révélé qu'on avait rué l'homme de 69 ans de 45 coups à la tête, au cou et aux mains. L'arme du crime n'a jamais été retrouvée.

Lors du premier procès, la cour avait entendu que Dennis Oland s'était rendu au bureau de son père la veille, et qu'il était la dernière personne à l'avoir vu vivant.

Ce premier procès avait duré 65 jours et des documents de la cour indiquent que le second pourrait avoir la même durée.

Les Oland sont issus de l'une des familles les plus connues des Maritimes qui a fondé les brasseries Moosehead.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer