Gabriel Nadeau-Dubois acquitté des accusations d'outrage au tribunal

Gabriel Nadeau-Dubois... (Photo Yan Doublet, archives Le Soleil)

Agrandir

Gabriel Nadeau-Dubois

Photo Yan Doublet, archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Gabriel Nadeau-Dubois a été acquitté des accusations d'outrage au tribunal qui pesaient contre lui par la cour d'appel, mercredi après-midi.

L'ancien porte-parole du mouvement étudiant avait annoncé en novembre 2012 qu'il interjetterait appel de la décision du juge Denis Jacques de la Cour supérieure du Québec.

Dans sa décision, le juge Jacques s'était rendu en bonne partie aux arguments du demandeur, Jean-François Morasse, étudiant en arts visuels de l'Université Laval, qui avait obtenu une injonction le printemps dernier afin de pouvoir assister à ses cours.

Le 13 mai, sur les ondes de RDI, M. Nadeau-Dubois avait déclaré: «Je crois qu'il est tout à fait légitime pour les étudiants de prendre les moyens de respecter le choix démocratique qui a été fait d'aller en grève. C'est tout à fait regrettable qu'il y ait une minorité d'étudiants et d'étudiantes qui utilisent les tribunaux pour contourner la décision collective qui a été prise. On trouve ça tout à fait légitime que les gens prennent les moyens nécessaires pour faire respecter le vote de grève. Et si ça prend des lignes de piquetage, on croit que c'est un moyen tout à fait légitime.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer