Une femme disparue à Longueuil serait entre les griffes d'un proxénète

Catherine Bernier se ronge les sangs depuis la disparition inexpliquée de sa... (PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Catherine Bernier se ronge les sangs depuis la disparition inexpliquée de sa cousine Mailla Bernier-Roy, mercredi dernier. «Je suis très inquiète», confie-t-elle. La jeune femme de 20 ans recherchée par le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) serait entre les griffes d'un proxénète à Toronto ou à Calgary, selon elle.

Tutrice légale de la jeune Mailla pendant des années, Catherine Bernier est très proche de cette dernière qui habite d'ailleurs toujours chez elle. Impossible, dit-elle, que Mailla ne lui ait donné aucune nouvelle depuis six jours.

«J'ai téléphoné à son emploi, parce qu'elle ne venait pas coucher à la maison. Elle avait donné sa démission. Oui, elle est majeure, mais elle me l'aurait dit. C'est trop bizarre. Elle me parlait tous les jours, elle me l'aurait dit qu'elle aurait quitté son emploi !», assure Catherine Bernier qui a rapidement rapporté la disparition au SPAL.

Mailla Bernier-Roy est sans aucun doute en danger, maintient Catherine Bernier. «Ça fait plus de six jours que personne n'a de ses nouvelles, pas même ses amies proches. Elle est toujours connectée sur internet, mais ça fait plus de six jours qu'elle n'y est pas allée. Quelque chose cloche. Elle n'a rien dit à ses amis. Tout le monde est inquiet. Je suis inquiète ! Je veux savoir elle est où!», lance Catherine Bernier, la voix tremblante.

Selon elle, Mailla Bernier-Roy aurait récemment rencontré un homme à la station de métro Longueuil qui serait en effet un proxénète. Il aurait eu en sa possession des cartes de la jeune femme avec des noms différents. «Est-ce que quelqu'un l'oblige à ne pas communiquer avec nous ? On est là, on l'aime, qu'elle nous appelle! On l'aime, on est sa famille!», insiste Catherine Bernier.

Mailla Bernier-Roy mesure 1m70 (5'8'') et pèse 54 kilos (120 lb). Ses cheveux blonds ont  une repousse brune de 10 cm. Ses yeux sont bleus. Elle parle français avec un peu de difficulté en raison d'un trouble de langage.

La disparue portait des jeans, un chandail gris à capuchon et un sac à dos blanc jaune avec des taches noires au moment de sa disparition. Elle porte un tatouage à l'avant-bras avec les lettres SM.

*** 

NDLR: Mailla Bernier-Roy a été retrouvée à Toronto le 20 avril dernier. 




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer