Spectaculaire incendie à Longueuil

Le bâtiment touché est en bois et en... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Le bâtiment touché est en bois et en briques. Il est situé au 1220 Marie-Victorin.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Longueuil

Une soixantaine de pompiers de Longueuil ont mis pas moins de six heures à combattre un violent incendie dans un bâtiment industriel désaffecté, situé sur le boulevard Marie-Victorin, dans le secteur Fatima, non loin de la route 132 et d'une usine de Pratt and Whitney Canada.

Une soixantaine de pompiers de Longueuil ont mis... (PHOTO PATRICK SANFACON, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

PHOTO PATRICK SANFACON, LA PRESSE

Une soixantaine de pompiers de Longueuil ont mis... (PHOTO PATRICK SANFACON, LA PRESSE) - image 1.1

Agrandir

PHOTO PATRICK SANFACON, LA PRESSE

Pendant ce sinistre, un impressionnant panache de fumée s'est échappé du bâtiment de grande superficie, voué à une décontamination, ce qui a inquiété des résidants du secteur. Mais les autorités ont tenu à rassurer les gens du voisinage.

Le porte-parole du service incendie de Longueuil, Jean-Guy Ranger, a affirmé que le feu avait pris naissance dans des hangars avant d'atteindre le bâtiment principal désaffecté, autrefois occupé par la compagnie General Woods & Veneers.

On ignore l'origine de cet incendie mais une enquête commencera sous peu pour tenter d'en déterminer la cause.

M. Ranger a indiqué qu'un mur coupe-feu installé dans le vieux bâtiment a quand même permis de limiter les dégâts. Les experts ont notamment utilisé une pelle mécanique afin de sectionner le bâtiment en feu, pour éviter la propagation des flammes.

Urgence-Environnement était sur les lieux afin de prendre des mesures de la qualité de l'air dans les rues avoisinantes. Un responsable, Christian Blanchette, a indiqué qu'une unité mobile a procédé à l'analyse des particules fines. Mais il a tenu à rassurer la population en estimant que les mesures de confinement, comme fermer les fenêtres des maisons et arrêter les appareils de ventilation, étaient suffisantes.

Il est toutefois toujours possible que des personnes aient eu à composer avec des irritations mineures.

Certains résidants ont quitté leur logis de leur propre chef, mais aucun ordre d'évacuation n'a été donné par les autorités.

Par mesure préventive, on a procédé à des évacuations dans des garderies du secteur et au siège social du Réseau de transport de Longueuil (RTL) situés tout près du lieu du sinistre.

Un pompier a été blessé légèrement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer