Le corps de la Montréalaise Lucy Hui Chen retrouvé sur les berges du Saint-Laurent

Des passants ont découvert le corps de Hui... (PHOTO COURTOISIE)

Agrandir

Des passants ont découvert le corps de Hui Chen, le 1er mai dernier, sur les berges du fleuve Saint-Laurent à Contrecoeur.

PHOTO COURTOISIE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une femme de 40 ans disparue dans des circonstances suspectes il y a trois mois dans l'est de Montréal a été retrouvée morte il y a quelques jours, près de Montréal, a rapporté mercredi le Service de police de la ville de Montréal (SPVM).

Des policiers ont scruté les berges du St-Laurent... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Des policiers ont scruté les berges du St-Laurent en février dernier à la recherche de la femme. 

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

Des passants ont découvert le corps de Hui Chen, le 1er mai dernier, sur les berges du fleuve Saint-Laurent à Contrecoeur, à une cinquantaine de kilomètres de sa résidence du quartier Tétreaultville, située près du parc Promenade-Bellerive. L'unité de la cavalerie du SPVM avait d'ailleurs ratissé les berges de ce parc de l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve quelques jours après sa disparition.

Hui Chen, qui se fait aussi appeler Lucy par ses proches, a été vue la dernière fois le 19 février dernier. Elle avait alors quitté son domicile à pied, sans téléphone, portefeuille, clé ou passeport. Une disparition qui avait alors été qualifiée de «vraiment anormale» par les policiers, notamment parce que la femme d'origine chinoise n'avait aucun passé suicidaire et aucun problème de santé mentale.

Selon ses meilleures amies, Hui Chen était une femme «heureuse» qui menait une vie paisible. Quelques mois avant sa disparition, elle avait d'ailleurs acheté une nouvelle voiture et un condo au centre-ville en vue de l'arrivée de ses parents, qui habitent en Chine, à l'été 2016.

Les enquêteurs des Crimes majeurs du Service de police de la ville de Montréal demandent la collaboration du public afin de faire la lumière sur cette mort nébuleuse. Si vous détenez de l'information à ce sujet, vous pouvez communiquer  de façon anonyme et confidentielle avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer