Une opération antidrogue ciblant Dany Villanueva tourne mal

Dany Villanueva... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Dany Villanueva

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une opération antidrogue qui visait l'arrestation d'une dizaine de suspects, dont Dany Villanueva, a pris une tournure dramatique à Montréal-Nord lorsqu'un homme a chuté et s'est blessé gravement après avoir été atteint d'un projectile de plastique, selon ce qu'a appris La Presse.

L'affaire est particulièrement sensible, tant pour le SPVM que pour la population du quartier : en 2008, lors d'une intervention qui avait dégénéré, un policier avait ouvert le feu et tué le jeune frère de Dany Villanueva, Fredy. Une émeute avait suivi. Une enquête publique du coroner avait critiqué tant le travail de la police que l'attitude de Dany Villanueva ce jour-là.

L'opération de jeudi est le fruit d'une enquête en matière de stupéfiant. La majorité des suspects ont été arrêtés à Montréal-Nord, mais Dany Villanueva aurait plutôt été cueilli sans problème par la police sur la Rive-Nord de Montréal. Selon nos informations, il ferait face à des accusations de trafic de cannabis.

Un blessé à l'état inconnu

Dans un bref communiqué, le SPVM explique que deux suspects ont tenté de prendre la fuite à l'arrivée des policiers à Montréal-Nord. «Un d'entre eux a été atteint par un projectile d'arme intermédiaire. L'homme a été transporté à l'hôpital et sa blessure est de nature inconnue pour l'instant.» Selon ce qu'a appris La Presse de source proche du dossier, l'arme utilisée tire des projectiles de plastique.

Dany Villanueva avait été condamné à l'expulsion vers le Honduras, son pays natal, en raison de ses antécédents criminels, mais le gouvernement canadien a récemment accepté de surseoir à son renvoi parce que les risques pour sa sécurité en Amérique centrale sont jugés plus grands que le risque hypothétique qu'il pourrait représenter pour la société canadienne.

Dans ses représentations à la Commission de l'immigration pour éviter l'expulsion, le jeune homme avait déposé une lettre d'appui de Justin Trudeau, qui était alors simple député.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer