Trois piétons happés par un boyau d'arrosage

Trois piétons ont été blessés lundi soir au centre-ville de Montréal dans un... (PHOTO FÉLIX O.J. FOURNIER, COLLABORATION SPÉCIALE)

Agrandir

PHOTO FÉLIX O.J. FOURNIER, COLLABORATION SPÉCIALE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Trois piétons ont été blessés lundi soir au centre-ville de Montréal dans un accident abracadabrant impliquant le boyau d'arrosage d'un camion de pompier et un autobus de la Société de transport de Montréal (STM). Une femme dans la cinquantaine qui luttait pour sa vie plus tôt dans la soirée a été déclarée hors de danger.

Vers 21h55, des pompiers du Service de sécurité incendie de Montréal combattaient les flammes qui s'échappaient d'un immeuble du boulevard Saint-Laurent, tout juste au sud du boulevard René-Lévesque, à l'entrée du quartier Chinois. Un autobus de la STM est alors passé au mauvais endroit au mauvais moment sur René-Lévesque.

Pour une raison inconnue, un des tuyaux d'arrosage du camion de pompiers se serait entremêlé dans les roues de l'autobus. Mais au lieu de se coincer sous le véhicule, l'extrémité du tuyau aurait plutôt été propulsée à grande vitesse, frappant ainsi de plein fouet trois piétons qui se trouvaient dans l'intersection.

Les deux autres piétons ont été blessés, mais leur vie ne serait pas en danger, indique Abdullah Emran, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal.

Un vaste périmètre a été déployé autour de la large intersection habituellement achalandée. En fin de soirée lundi, le boulevard René-Lévesque était bloqué de Saint-Dominique à Saint-Urbain, tandis que le boulevard Saint-Laurent était fermé de la rue Viger jusqu'à René-Lévesque.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer