Un pilote russe retrouvé sain et sauf en Arctique

Un avion Hercules, Transport Canada, la Garde côtière,... (Photo Adrien Veczan, archives PC)

Agrandir

Un avion Hercules, Transport Canada, la Garde côtière, des bateaux de pêche des environs et l'agence civile CASARA ont été mis à contribution dans les recherches. Sur la photo figure un avion tactique CC-130J Hercules.

Photo Adrien Veczan, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
IQALUIT, Nunavut

Le pilote dont l'hélicoptère a été porté disparu samedi après-midi près de l'île Baffin, dans le Grand Nord canadien, a été retrouvé sain et sauf.

Un message émis lundi peu avant 7h00 sur le réseau social twitter par la Force opérationnelle interarmées (Atlantique) précise que le pilote, un Russe, venait d'être localisé sur une banquise.

L'équipage du brise-glace NGCC Pierre Radisson de la Garde côtière canadienne, dont le port d'attache est à Québec, a fait monter le malheureux à bord afin de le conduire à Iqaluit, au Nunavut.

Le petit hélicoptère biplace Robinson R22 avait disparu au-dessus du détroit de Davis alors qu'il effectuait un vol de quelque 800 kilomètres d'Iqaluit vers Nuuk, au Groenland. Le pilote était seul à bord.

L'appareil GPS de l'hélicoptère envoyait des mises à jour de son vol. Les autorités canadiennes ont compris qu'un problème s'est produit lorsque les mises à jour ont cessé d'arriver.

Un avion Hercules, Transport Canada, la Garde côtière, des bateaux de pêche des environs et l'agence civile CASARA ont été mis à contribution dans les recherches.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer