Un autre ennemi des Siciliens meurt sous les balles

Vincenzo Scuderi, un homme relié au crime organisé, a été assassiné devant sa... (Photo Félix Olivier Jacques Fournier, collaboration spéciale)

Agrandir

Photo Félix Olivier Jacques Fournier, collaboration spéciale

Partager

Vincenzo Scuderi, un homme relié au crime organisé, a été assassiné devant sa résidence, jeudi soir. L'homme de 49 ans a été atteint de plusieurs projectiles d'arme à feu, vers 18 heures.

La fusillade est survenue sur le boulevard Robert, près de la rue Bonivet, dans l'arrondissement Saint-Léonard.

«Des témoins entendent ce qui semble être des détonations puis ils vérifient à l'extérieur. Ils constatent qu'un homme a été atteint de projectiles d'arme à feu. Ils contactent les services d'urgences», explique Daniel Lacoursière, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal.

Il semble que l'homme venait tout juste d'arriver devant sa résidence du boulevard Robert lorsqu'il a été tué. Il a été transporté dans un centre hospitalier où son décès a été constaté. La mère et la soeur de la victime ont également été amenées dans un autre hôpital pour traiter un choc nerveux.

Vers 21 heures, les policiers ne détenaient toujours pas de suspects reliés à cet homicide.

Un homme de Ponytail

Vincenzo Scuderi n'avait vraisemblablement pas d'antécédent criminel. Mais le 19 décembre dernier, lui et deux autres individus avaient été arrêtés lors d'une opération menée contre un réseau de trafiquants de stupéfiants qui aurait été lié au chef de clan Giuseppe De Vito. Mais après interrogatoire, les trois hommes avaient été relâchés. Fait à noter, c'est en enquêtant sur les incendies criminels qui ont visé des entreprises ayant des liens avec les frères Domenico et Antonino Arcuri que les enquêteurs de la Division du crime organisé de la police de Montréal avaient ciblé le réseau.

Selon nos sources, Scuderi travaillait pour Nicola Di Marco, alias Big Nick, un individu condamné après l'opération Colisée pour avoir été gérant d'une maison de jeu liée à la mafia sur la rue Jean-Talon. Il était également proche de Giuseppe Colapelle, un individu tué devant le bar Beaches en mars 2012 qui avait des liens avec Vittorio Mirarchi, le bras-droit de Raynald Desjardins, et Giuseppe De Vito.

D'après la police, Giuseppe De Vito, surnommé Ponytail en raison de ses cheveux qu'il porte constamment en queue de cheval, est un chef de clan allié du caïd Raynald Desjardins. Des membres de ces deux clans ont été les cibles de pratiquement tous les meurtres et tentatives de meurtres commis au sein du crime organisé italien depuis l'assassinat du mafioso Joe D Maulo le quatre novembre dernier.

Même si l'enquête sur ce nouveau meurtre débute à peine, tout porte à croire que Scuderi est la dernière victime de la tentative de reprise de contrôle de la mafia par les Siciliens entamée peu après la sortie de prison du parrain, Vito Rizzuto.

Il s'agit du 6e meurtre cette année comparativement à deux à la même période l'année dernière.

- Avec la collaboration de David Santerre

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer