Surdoses mortelles: cinq arrestations

Deux personnes sont décédées par surdoses le 25... (Photo Ivanoh Demers, archives La Presse)

Agrandir

Deux personnes sont décédées par surdoses le 25 août dernier, dans une voiture dans le stationnement d'une station-service au coin du boulevard De Maisonneuve et de l'avenue De Lorimier.

Photo Ivanoh Demers, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les policiers de Montréal ont arrêté cinq personnes jeudi en lien avec le décès par surdoses de deux consommateurs de drogue retrouvés dans une voiture près du pont Jacques-Cartier le 25 août dernier.

Les enquêteurs du Centre opérationnel sud du SPVM étaient sur la trace du réseau qui avait vendu de l'héroïne mélangée à du fentanyl aux deux victimes, deux frères connus des services policiers.

Huit perquisitions ont eu lieu en même temps à Laval, Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles et Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. Cinq suspects ont été détenus et doivent comparaître à la cour aujourd'hui.

Environ 258 grammes d'héroïne ont été saisis ainsi que 89 grammes d'opioïdes divers. Des tests préliminaires semblent indiquer que comme c'était le cas le 25 août dernier, le réseau de revendeurs écoulait de l'héroïne coupée au fentanyl.

L'opération faisait partie d'un plan coordonné pour répondre à une récente vague de surdoses mortelles chez les consommateurs d'héroïne et à l'arrivée dans les rues de la métropole du fentanyl, un opioïde hyperpuissant qui peut être mélangé à l'héroïne et a provoqué une grave crise de santé publique dans l'Ouest Canadien.

Une dose d'à peine 2 mg de fentanyl peut être mortelle.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer