Montérégie: opération anti-drogue dans au moins quatre villes

L'enquête, qui a débuté en février dernier, vise... (David Boily, La Presse)

Agrandir

L'enquête, qui a débuté en février dernier, vise un réseau soupçonné d'avoir vendu des stupéfiants dans des établissements licenciés et sur la rue. Sur la photo, une intervention à Châteauguay.

David Boily, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

Jusqu'à maintenant, 10 personnes ont été arrêtées dans une opération antidrogue menée tôt ce matin par 80 policiers et orchestrée par la police de Châteauguay. Les suspects sont sept hommes et trois femmes qui seront accusés demain de trafic, possession et production de drogue. Mais l'enquête se poursuit et d'autres perquisitions et arrestations pourraient survenir dans les prochaines heures.

Assistés de policiers de la SQ, de Longueuil, du Roussillon et même de Peace Keepers de Kahnawake -bien que la frappe n'ait pas lieu sur la réserve- les enquêteurs et patrouilleurs de la police de Châteauguay ont effectué une douzaine de perquisitions tôt ce matin, dans huit résidences et quatre véhicules de Châteauguay, Saint-Isidore, Sainte-Martine et de Hudson.

Des serres hydroponiques se trouveraient à deux des adresses visées, notamment sur la rue Royale à Châteauguay. Au moment d'écrire ces lignes, les policiers avaient saisi de l'argent, de la cocaïne, du haschisch, de la marijuana et des comprimés.

L'enquête, qui a débuté en février dernier, vise un réseau soupçonné d'avoir vendu des stupéfiants dans des établissements licenciés et sur la rue. On ignore si le réseau était lié à une organisation criminelle, mais il n'est pas rare dans de tels cas que des trafiquants doivent minimalement verser une taxe à l'organisation qui contrôle le territoire.

L'enquête a été baptisée Kojak, du nom d'une série télévisée américaine des années 70 et mettant en vedette Telly Savalas, ce qui va sûrement rappeler des souvenirs à plusieurs lecteurs et lectrices.

Les Peace Keepers affectés à l'opération, au nombre de six, ont participé aux perquisitions, au transport des suspects et ont prêté leurs locaux de détention.

Pour joindre Daniel Renaud en toute confidentialité, composez le (514) 285-7000, poste 4918, ou écrivez à l'adresse postale de La Presse.

Voici un bilan provisoire des effets saisis

  • + de 22 000,00 $ en argent comptant;
  • + de 20 kg (40 livres) de cannabis;
  • + de 450 plants de cannabis;
  • + de 3 000 comprimés;
  • + de 64.5 grammes de cocaine;
  • 8 armes de chasse (infraction en matière d'entreposage).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer