Dix suspects condamnés pour des infractions liées à la contrebande de tabac

Revenu Québec a dévoilé mercredi les détails d'une dizaine de condamnations... (PHOTO PASCAL RATTHÉ, ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

PHOTO PASCAL RATTHÉ, ARCHIVES LE SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Saint-Arnaud
La Presse Canadienne

Revenu Québec a dévoilé mercredi les détails d'une dizaine de condamnations liées à la contrebande de tabac survenues en janvier et en février derniers et liées à sept dossiers distincts.

En tout, des amendes de 1,7 million $ ont été imposées aux 10 contrevenants épinglés et des peines de prison allant de 12 à 15 mois ont également été imposées à certains contrevenants.

«On parle de peines très importantes», a reconnu Genevière Laurier, porte-parole de Revenu Québec en entrevue avec La Presse Canadienne.

«De plus en plus, on réclame des amendes importantes ainsi que des peines d'emprisonnement pour dissuader quiconque de faire de la contrebande de tabac», a-t-elle ajouté.

Le plus important de ces dossiers implique Robin Desrosiers, de Saint-Paul, près de Joliette, et Louis-Gérald Bossé, de Saint-Gabriel-de-Brandon, qui ont été condamnés, respectivement, à 15 et 12 mois de prison et à près de 864 000 $ d'amende au total pour leur implication dans un réseau de contrebande dans la région de Joliette.

Robin Desrosiers, condamné dans deux autres dossiers, doit aussi purger une autre peine concurrente de 12 mois.

Leur arrestation avait donné lieu à des saisies de plus d'un demi-million de cigarettes de contrebande et près de 68 000 $ en argent liquide, notamment.

L'ensemble des opérations témoigne d'une intensification des efforts en la matière qui ont vu la part de marché du tabac de contrebande chuter de plus de moitié.

«C'est passé de 30 % au début des années 2000 à 14 % au cours des dernières années, a précisé Mme Laurier. On voit que vraiment, depuis quelques années, les efforts de lutte à la contrebande de tabac portent leurs fruits.»

Parmi les autres accusés, François Lemire, de Pointe-aux-Trembles, a été condamné à verser une amende de plus de 270 000 $, à la suite d'une opération policière qui a mené à la saisie de 14 600 cigarettes de contrebande.

Michael Jacobs, de Kahnawake, a été condamné à une amende de 141 000 $ à la suite de la découverte de 250 000 cigarettes de contrebande dans son véhicule.

Un autre résidant de Kahnawake, John Delaronde, a pour sa part écopé une amende de près de 125 000 $ alors qu'une perquisition avait permis de découvrir plus de 1000 kilos de tabac dans son véhicule, qui a aussi été saisi.

Ghislain Lavoie, de Saint-Eustache, devra verser près de 110 000 $ d'amende après avoir vu les policiers saisir 28 000 cigarettes lors de perquisitions à sa résidence et dans son véhicule.

Roger Bastien, de Saint-Jérôme, un récidiviste en la matière, a été condamné à une amende de 72 000 $ relativement à la saisie de près de 20 000 cigarettes.

Enfin, trois individus, Timothy Callaghan Gasselsdorfer et Martin Ferrier, de Montréal, et Simon Rudolph Forde, de Pierrefonds, écopent tous trois d'amendes identiques d'un peu moins de 52 000 $ à la suite d'une saisie de 385 kilos de tabac de contrebande.

Revenu Québec rappelle au passage que les personnes qui achètent du tabac de contrebande pour leur consommation personnelle s'exposent elles aussi à une amende minimale de 350 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer