Perquisition de l'UPAC chez une ancienne cadre du cégep Édouard-Montpetit

Le Collège Édouard-Montpetit.... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Le Collège Édouard-Montpetit.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Unité permanente anticorruption (UPAC) a perquisitionné aujourd'hui à la résidence d'une ancienne cadre du cégep Édouard-Montpetit dans le cadre d'une enquête sur des détournements de fonds.

«Je peux seulement confirmer qu'une perquisition en cours d'enquête a été menée dans une résidence privée», s'est limité à dire Anne-Frédérick Laurence, porte-parole de l'UPAC.

La cadre visée est une ancienne directrice des finances, qui a démissionné de son poste en juin dernier.

Dans un communiqué, la direction du cégep a expliqué avoir été informée en 2015 d'une allégation de fraude concernant une cadre. Un juricomptable de la firme Raymond Chabot Grant et Thorton a été mandaté pour vérifier le tout.

L'analyse aurait révélé une fraude mais «pas de collusion» selon la direction. Plusieurs correctifs auraient été déjà appliqués pour éviter ce genre de situation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer