Frappe majeure contre le crime organisé

Salvatore Cazzetta... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Salvatore Cazzetta

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La police mène depuis ce matin une importante frappe contre les leaders du crime organisé montréalais. L'ancien chef de guerre des Hells Angels Maurice «Mom» Boucher fait partie des suspects.

Leonardo Rizzuto, à gauche.... (PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Leonardo Rizzuto, à gauche.

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Maurice «Mom» Boucher... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE) - image 1.1

Agrandir

Maurice «Mom» Boucher

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Il a été arrêté dans sa cellule de la prison à sécurité maximale de Sainte-Anne-des-Plaines, au sujet d'un complot pour meurtre contre un autre caïd du crime québécois, lui aussi détenu, Raynald Desjardins. 

Plusieurs autres individus influents ont été arrêtés, dont Leonardo Rizzuto, le fils du défunt parrain de la mafia Vito Rizzuto, et le chef de gang Gregory Woolley.

L'avocat Me Loris Cavaliere, Stefano Sollecito, et le membre des Hells Angels Salvatore Cazzetta ont aussi été appréhendés.

La police a fait le point sur l'opération à 10h30 ce matin.

«Nous avons porté un grand coup contre des réseaux qui sont très enracinés au Québec», a dit le responsable des enquêtes à la GRC, Gaétan Courchesne.

«Cette opération vient sérieusement déstabiliser les acteurs du crime organisé à Montréal et lance un message clair à ceux qui voudraient prendre la relève», a renchéri le directeur adjoint Didier Deramont du SPVM.

De son côté, l'inspecteur-chef de la SQ, Patrick Bélanger, a expliqué que Me Loris Cavaliere aurait agi comme facilitateur pour les criminels. «Son bureau était utilisé comme bouclier juridique, comme un lieu central de l'alliance entre groupes criminels, des rencontres s'y tenaient presque quotidiennement», a dit le policier au sujet de l'avocat qui fait face à une accusation de gangstérisme. 

M. Bélanger a expliqué que Stefano Sollecito et Leonardo Rizzuto ont remplacé Vito Rizzuto à la tête de la mafia au décès de ce dernier en décembre 2013. Ils ont ensuite conclu une alliance avec le gang de Gregory Woolley et les Hells Angels, qui séparaient les territoires et se divisaient en trois parts les taxes perçues auprès des cellules de trafic de stupéfiants.

Quant au complot de meurtre contre le caïd Raynald Desjardins impliquant l'ancien chef guerrier des Hells Angels, Maurice Boucher, il a expliqué que ce dernier a comploté avec Gregory Woolley en passant par sa fille pour éliminer Raynald Desjardins dans un but de vengeance et pour faire disparaitre un concurrent dans le trafic de stupéfiants.

Gregory Woolley a été arrêté ce matin.... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Gregory Woolley a été arrêté ce matin.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

Démantèlement d'organisations

La frappe a pour but de démanteler des organisations qui cherchaient à contrôler des territoires pour l'approvisionnement, la distribution et le trafic de stupéfiants. Une quarantaine d'individus sont ciblés dans l'opération qui est effectuée par plus de 200 policiers de la Sûreté du Québec, du Service de police de la Ville de Montréal et de la Gendarmerie Royale du Canada. La frappe est menée par l'escouade régionale mixte de Montréal, et vise l'alliance qui dirige le crime organisé montréalais.

Les arrestations ont principalement lieu à Montréal, et sur les couronnes sud et nord de la métropole.

Selon nos informations, Woolley serait la cible principale dans l'opération de ce matin. Il est soupçonné de diriger un gang qui agissait comme pivot entre la mafia et les Hells Angels, et qui contrôlait la rue à Montréal.

Il a été arrêté vers 5h30 ce matin, à sa résidence d'un paisible quartier de l'arrondissement Saint-Hubert.

Depuis la mort naturelle du parrain de la mafia, Vito Rizzuto en décembre 2013, le crime organisé traditionnel italien de Montréal est dirigé par une table composée de fils de la nouvelle génération de familles siciliennes établies. La police considère que Leonardo Rizzuto, qui a le titre d'avocat, siège sur cette table. Un autre de ses membres présumés serait Stefano Sollecito, fils de Rocco Sollecito, ancien lieutenant de Vito Rizzuto.

Stefano Sollecito est, selon nos sources, celui qui s'occupait des opérations de la rue et de régler les conflits pour la mafia depuis la mise sur pied de la table de direction.

Cette frappe est liée à une série de perquisitions en cours d'enquête effectuées à la fin de l'an dernier et au début de cette année, et dans lesquelles plusieurs individus avaient été arrêtés et rapidement relâchés, dont Salvatore Cazzetta.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer