Le réseau de distribution de cocaïne d'un défunt lieutenant de la mafia démantelé

Darrell Van Elk était le chef présumé du réseau... (Photo fournie par le SPVM)

Agrandir

Darrell Van Elk était le chef présumé du réseau de distribution de cocaïne démantelé mardi par la police de Montréal.

Photo fournie par le SPVM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

Le réseau de distribution de cocaïne démantelé mardi par la police de Montréal aurait été lié au lieutenant de la mafia Tonino Callocchia, assassiné à l'automne 2014 a appris La Presse de diverses sources.

Brian Cullen... (PHOTO FOURNIE PAR LE SPVM) - image 1.0

Agrandir

Brian Cullen

PHOTO FOURNIE PAR LE SPVM

Michael Ferrarelli... (Photo fournie par le SPVM) - image 1.1

Agrandir

Michael Ferrarelli

Photo fournie par le SPVM

Selon nos informations, le réseau, qui aurait eu des liens avec le crime organisé irlandais, les Hells Angels et la mafia italienne, était l'un des plus importants de la région de Montréal avant que Callocchia se fasse tuer.

Ce dernier, importateur de cocaïne selon nos sources, aurait été l'une des principales portes d'entrée de cette drogue dans la métropole au cours des dernières années.

Après une enquête de plusieurs mois, 12 personnes ont été arrêtées mardi lors de neuf perquisitions menées par les enquêteurs de la Division du crime organisé du SPVM, qui ont été assistés des policiers de la Sûreté du Québec et de Laval.

Le chef du réseau démantelé mardi serait Darrell Van Elk, 49 ans. Dans le passé, il aurait été très proche de Richard Griffin, un lieutenant du gang de l'Ouest tué en 2006. Selon le résumé de la preuve de l'enquête Colisée, en février 2005, Van Elk a été vu par les enquêteurs se rendre chez Griffin et chez le président d'une entreprise d'huile dans la foulée d'un complot d'importation de 1300 kg de cocaïne dont 300 ont été découverts dans des barils doublés de plomb pour échapper aux appareils de détection des douanes.

Proche de Roger Valiquette

D'après nos informations, Van Elk aurait également été proche d'un important prêteur et investisseur, Roger Valiquette, tué en décembre 2013 dans le stationnement d'un restaurant de Laval. Il aurait aussi été aperçu aux funérailles de l'un des chefs du gang de l'Ouest, Richard Matticks, qui s'est éteint en janvier dernier.

Outre Van Elk, qui n'a à peu près pas d'antécédent criminel, sept autres personnes ont comparu hier au palais de justice de Montréal, dont deux de ses présumés adjoints, Bryan Cullen, 26 ans, et William Stewart, 30 ans.

Cullen n'a pas d'antécédent criminel alors que Stewart a été reconnu coupable de trafic de substance et de possession non autorisée d'une arme à feu en 2013. Il a été condamné à une amende et à une probation de 12 mois. Les deux hommes ont déjà fait l'objet d'une enquête par l'escouade Éclipse du SPVM à propos d'activités dans les bars, dont au moins un a déjà été convoqué devant la Régie des alcools, des courses et des jeux.

Les 12 suspects, dont 3 femmes, font face, à des degrés différents, à des accusations de possession d'armes, de possession de substances et de possession de stupéfiants dans un but de trafic. La poursuite s'est opposée hier à la mise en liberté de plusieurs d'entre eux.

La frappe en chiffres

  • Neuf perquisitions à Montréal, Laval et Vaudreuil-Dorion
  • 1,7 kg de cocaïne saisi
  • 70 000$ en argent
  • Une veste pare-balles
  • Sept armes à feu et des munitions

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer