Un dangereux criminel en série retracé après neuf ans

Après neuf ans de traque, la police a finalement réussi à faire arrêter un... (PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Après neuf ans de traque, la police a finalement réussi à faire arrêter un criminel en série considéré extrêmement dangereux. L'homme est accusé d'être à l'origine d'un meurtre et de trois tentatives de meurtre commis dans le cadre de deux vagues de violations de domicile en 2006 et 2009.

Après neuf ans de traque, la police a... (Photo fournie par le SPVM) - image 1.0

Agrandir

Photo fournie par le SPVM

Septimus Neverson, 52 ans, un ressortissant de Trinidad et Tobago, a été retracé après une enquête très complexe pilotée par la police de Montréal, selon nos informations. 

Le suspect se trouve maintenant a Trinidad et Tobago. Des procédures d'extradition ont été entreprises par la justice canadienne pour qu'il soit jugé à Montréal.

Selon le mandat d'arrestation déposé au palais de justice de Montréal, Neverson est relié au meurtre de l'artiste peintre Jacques Sénécal, tué lors d'une violation de domicile à Laval en 2006.

Lors de trois autres violations de domicile, il aurait tiré sur des victimes sans les tuer. Il se serait introduit plus d'une dizaine de fois dans des résidences pour y voler des biens, à Montréal et Laval.

Avant même les vagues de violations de domiciles de 2006 et 2009, Neverson avait été condamné pour homicide involontaire, pour avoir tué d'un coup de feu un homme chez qui il s'était introduit pour le dévaliser, en 1987.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer