Meurtre de Montagna: plaidoyer en faveur de l'accusé

Jack Simpson... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Jack Simpson

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Daniel Renaud
La Presse

Jack Simpson « semblait s'être repris en main » avant d'être arrêté pour le meurtre de l'aspirant parrain Salvatore Montagna, commis en novembre 2011.

L'homme de 72 ans était alors sous le coup d'une longue peine pour une affaire de transport de 300 kg de cocaïne. Il était toutefois en libération conditionnelle depuis 2007.

Selon le commissaire Richard Belisle, Simpson s'impliquait dans sa planification correctionnelle depuis sa libération et semblait respecter toutes ses conditions. Or, « une nouvelle accusation de meurtre au premier degré pèse sur vous et amène un questionnement sur votre réelle transparence et votre conformisme en société, écrit le commissaire Belisle dans une décision rendue au début du mois. Cette accusation reliée à un délit d'une extrême gravité laisse planer le doute que vous auriez entretenu des liens avec le crime organisé italien lors de votre dernière remise en liberté. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer