Un Canadien parti combattre en Syrie recherché

Un rebelle syrien... (Photo AHMED DEEB, archives AFP)

Agrandir

Un rebelle syrien

Photo AHMED DEEB, archives AFP

Agence France-Presse

La police canadienne a déposé pour la première fois des accusations de terrorisme contre un homme originaire de Vancouver soupçonné d'être parti combattre en Syrie, ont rapporté mercredi des médias locaux.

Il s'agit des premiers chefs d'accusation déposés en vertu d'une nouvelle loi qui criminalise les voyages à l'étranger à des fins terroristes, ont souligné le Globe and Mail et le National Post.

Résidant dans une banlieue de Vancouver, Hasibullah Yusufzai, 25 ans, a été formellement accusé le 17 juillet par la Gendarmerie royale (GRC, police fédérale), ont dit les enquêteurs aux quotidiens.

«L'accusé est recherché pour avoir quitté le Canada le 21 janvier pour commettre un crime au profit, ou en association avec un groupe terroriste. L'individu a voyagé en Syrie pour rejoindre des combattants islamistes», a déclaré un porte-parole de la GRC.

Le frère de l'accusé a toutefois affirmé au Globe qu'il était «inoffensif» et qu'il n'était jamais allé en Syrie, mais bien en Turquie, car «il n'était pas heureux» au Canada.

En février, les services canadiens de renseignement avaient indiqué qu'au moins 130 Canadiens participaient à des activités «terroristes» à l'étranger, surtout en Syrie et en Irak.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer