Meurtre de Gaetan Gosselin: un 5e suspect recherché

La scène de crime... (Photo Félix O.J. Fournier, Archives La Presse)

Agrandir

La scène de crime

Photo Félix O.J. Fournier, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

La police de Montréal vient de lancer un mandat d'arrestation contre un 5e suspect dans le meurtre de Gaetan Gosselin, l'homme de confiance du caïd Raynald Desjardins, a appris La Presse. Il s'agit de Léonard Faustin Étienne, 33 ans, qui est accusé d'avoir comploté, tenté de causer la mort et finalement d'avoir causé la mort de Gaetan Gosselin, devant chez lui sur la rue Jean-Tavernier, le 22 janvier 2013.

Olivier Gay... (Photothèque La Presse) - image 1.0

Agrandir

Olivier Gay

Photothèque La Presse

Léonard Faustin Étienne... (Photo fournie par la police) - image 1.1

Agrandir

Léonard Faustin Étienne

Photo fournie par la police

Gosselin était l'homme de confiance du caïd Raynald Desjardins et s'occupait des affaires et de la famille de ce dernier à la suite de son arrestation en décembre 2011 pour le meurtre de l'aspirant parrain Salvatore Montagna.

Le complot pour tuer Gosselin est situé dans les quatre jours précédant sa mort, et la tentative de meurtre la veille du décès. Des sources nous ont confié que les suspects dans cette affaire auraient suivi Gaetan Gosselin durant plusieurs jours avant le crime, en immobilisant leur véhicule dans des stationnements de commerces situés tout près.

Rappelons qu'à l'issue d'une enquête de plusieurs semaines, les enquêteurs des Crimes majeurs de la police de Montréal ont appréhendé quatre individus qui ont déjà été accusés du meurtre de Gaetan Gosselin : Edrick Antoine, Stanley Minuty, Kevin Tate et Olivier Gay font, selon nos informations, partie d'un noyau dur des gangs de rue d'allégeance rouge appelé Unit 44. Leur chef aurait été un certain Harry Mytil tué à Laval en avril 2013 et qui aurait pu être accusé lui aussi pour le meurtre de Gaetan Gosselin.

Étienne, le 5e suspect recherché, est déjà dans le collimateur de la police pour un vol commis dans un café italien de la rue Beaubien le 23 janvier dernier. Il a des antécédents judiciaires en matière de vol, voies de fait et usage d'une arme à feu et compte plusieurs bris de conditions à son actif.

Nouvelles accusations

Par ailleurs, l'un des suspects du meurtre de Gaetan Gosselin, Olivier Gay, est maintenant accusé également du meurtre de Vincenzo Scuderi, commis le 29 janvier 2013 à Montréal. Scuderi était l'homme de confiance de Giuseppe De Vito, alias Ponytail, mort empoisonné au cyanure au pénitencier de Donnacona durant l'été 2013 et qui était devenu, comme Desjardins, un ennemi du clan Rizzuto. Gay est accusé d'avoir comploté avec Harry Mytil la mort de Scuderi et du meurtre au premier degré. On n'exclut pas que les Unit 44 aient commis d'autres meurtres ou tentatives de meurtres lors de la flambée de violence qui a suivi la libération de Vito Rizzuto et le retour des Siciliens à la tête de la mafia italienne de Montréal.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer