Arrêté pour des menaces virtuelles

Un homme qui avait menacé de commettre un attentat à la bombe dans une foule de... (Photo: Le Quotidien)

Agrandir

Photo: Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un homme qui avait menacé de commettre un attentat à la bombe dans une foule de 50 000 personnes il y a un ans a été arrêté de nouveau, la semaine dernière.

Il devra maintenant faire face à des accusations en vertu des dispositions anti-terrorisme du Code criminel.

Le Montréalais Denis Marc Pelletier, âgé de 30 ans, avait plaidé coupable et a été condamné à neuf mois de détention en mars 2013. Pelletier avait été arrêté quelques semaines auparavant après avoir écrit sur Facebook qu'il voulait mettre «des explosif dans un speaker a un show de 50 000 personnes» (sic).

Récemment, il «a été repéré sur le web par des enquêteurs de la Sûreté du Québec spécialisés dans la vigie sur internet», a indiqué la Sûreté du Québec (SQ) dans un communiqué.

«Il a comparu le 22 février au palais de justice de Montréal pour faire face à des accusations d'avoir fait craindre à des activités terroristes et d'avoir omis de respecter des conditions de probation et d'ordonnance», a ajouté le corps de police.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer