Trafic de cocaïne: frappe policière à Laval

La police de Laval a démantelé ce matin un petit réseau de vente de cocaïne... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les patrouilleurs

Actualité

Les patrouilleurs

Suivez Marie-Michèle Sioui et Patrick Sanfaçon en patrouille. »

Sur le même thème

La police de Laval a démantelé ce matin un petit réseau de vente de cocaïne bien organisé qui opérait un peu partout dans le Grand Montréal.

90 policiers ont été déployés à huit endroits différents, dans le but de mener des perquisitions et arrêter 10 personnes. 

«Il était prévu d'en arrêter six, mais quatre de plus étaient sur les lieux et ont été arrêtés aussi. Il y a des hommes et des femmes dans le groupe», raconte l'agent Franco Di Genova, porte-parole de la police de Laval. 

L'enquête a débuté il y a quelques mois par l'appel d'un citoyen à la police de Laval. 

Les limiers ont découvert que le réseau opérait de la Rive-Nord à la Rive-Sud. D'ailleurs, les corps de police de Mirabel, Blainville, Montréal et Longueuil ont épaulé leurs confrères lavallois dans cette enquête. 

Certains des suspects arrêtés étaient déjà connus des policiers, d'autres pas. On cherche à savoir s'ils étaient liés à un groupe criminel organisé connu.

«Le résultat des perquisitions que nous menons nous en dira peut-être plus. Mais de la façon dont ils étaient structurés, il est probable qu'ils étaient reliés au crime organisé», ajoute l'agent Di Genova. 

Ils comparaîtront cet après-midi ou demain, pour répondre à des accusations liées au trafic de stupéfiants.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer