Opération contre des trafiquants de l'ouest de Montréal

Partager

Une importante opération policière contre un groupe de trafiquants de drogue armés qui s'adonnait en plus, selon la police, à l'intimidation et à la fraude est en cours depuis ce matin dans l'ouest de Montréal et à Laval.

Tout l'avant-midi des dizaines de policiers des groupes d'interventions de la police de Montréal, appuyés par des collègues de la Sûreté du Québec, ont investi 18 résidences pour y réaliser jusqu'à maintenant une quinzaine d'arrestations et effectuer des perquisitions.

L'opération a été baptisée projet Painter, du nom du parc du même nom situé dans à l'angle des rues Quenneville et Marcotte. C'est dans ce secteur que le groupe bien organisé, mais pas relié à un gang criminel connu, aurait été particulièrement actif.

Il s'agit de l'aboutissement d'une investigation menée par les enquêteurs de la division des stupéfiants de l'ouest de la ville, à la suite de plainte de citoyens du secteur vers la fin de 2012.

«Il s'agit d'un groupe impliqué dans le domaine des stupéfiants, de la fraude, de l'intimidation et des armes à feu», a déclaré l'agent Anie Lemieux, porte-parole du SPVM.

Selon nos informations, les fraudes que les enquêteurs attribueraient au groupe sont colossales. Quant à l'intimidation, il pourrait s'agir de menaces à l'encontre de citoyens du quartier dans le but de s'assurer leur silence.

Les suspects ont tous été transportés au centre opérationnel ouest du SPVM où ils sont détenus en attente de leur comparution.

D'autres suspects pourraient être arrêtés en cours de journée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer