Des accusations portées contre un haut gradé de la Marine royale canadienne

Le capitaine de frégate Joshua Yanchus, qui travaillait... (PHOTO DEDDEDA STEMLER, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le capitaine de frégate Joshua Yanchus, qui travaillait à bord du HMCS Calgary, un bateau basé à Esquimalt en Colombie-Britannique, a été formellement accusé par la branche de l'armée qui mène les enquêtes de nature criminelle.

PHOTO DEDDEDA STEMLER, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
Ottawa

L'ancien commandant adjoint d'un navire canadien a été accusé d'un chef de désobéissance à un ordre légitime et d'un autre d'ivresse.

Le capitaine de frégate Joshua Yanchus, qui travaillait à bord du HMCS Calgary, un bateau basé à Esquimalt en Colombie-Britannique, a été formellement accusé par la branche de l'armée qui mène les enquêtes de nature criminelle.

Les faits qui lui sont reprochés seraient survenus à bord de ce navire le 25 juin 2014, alors que son équipage participait à un exercice d'envergure mené par les Américains.

Le capitaine de corvette Mike Amirault, qui est le commandant adjoint du Service national des enquêtes des Forces canadiennes, a déclaré que tous les militaires doivent se conduire constamment «d'une manière appropriée et professionnelle».

Il a ajouté que les faits reprochés à Joshua Yanchus sont sérieux.

En décembre dernier, le haut commandement de la Marine royale canadienne a déterminé que les membres de l'organisation ne devaient plus avoir le droit de consommer de l'alcool à moins que le bateau à bord duquel ils se trouvent ne soit amarré.

Des exceptions peuvent, toutefois, être faites dans certaines circonstances spéciales.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer