Revenu Québec veut récupérer 6M$ auprès de présumés contrebandiers

Le réseau démantelé dans l'opération Lycose était lié... (Photo Archives La Presse)

Agrandir

Le réseau démantelé dans l'opération Lycose était lié à la mafia montréalaise selon la police.

Photo Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

Revenu Québec a annoncé hier avoir obtenu en Cour supérieure des jugements conformément à la Loi sur l'administration fiscale contre trois hommes soupçonnés de trafic de cigarettes, dans le but de récupérer 6 millions de dollars en impôts impayés.

Anthonio Mercogliano, 40 ans, de Laval, et Nicola Valvano et Carlo Colapelle, 52 et 43 ans, de Montréal, ont été arrêtés en mai dernier, en compagnie d'une trentaine d'individus, dans une opération de la Sûreté du Québec baptisée Lycose.

Revenu Québec a également obtenu une autorisation judiciaire permettant l'exécution immédiate de brefs pour saisir des biens mobiliers d'Antonio Mercogliano en plus d'inscrire des hypothèques légales sur trois immeubles lui appartenant. Le réseau démantelé dans l'opération Lycose était lié à la mafia montréalaise, selon la police.

L'un des trois suspects poursuivis par le fisc, Carlo Colapelle, est le frère de Giuseppe Colapelle qui, selon des documents policiers et des témoignages judiciaires, était un important trafiquant de drogue. Il a été tué en mars 2012 et les hypothèses les plus plausibles sont la purge interne ou une réplique du clan des Siciliens.

Les procédures judiciaires ont commencé pour les accusés du projet Lycose, mais une ordonnance de non-publication nous empêche de dévoiler la preuve entendue jusqu'à maintenant. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer