Deux policiers de la SQ blâmés en déontologie

L'arrestation et l'usage de la force à l'endroit d'un médecin de Lachute arrêté... (PHOTO LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'arrestation et l'usage de la force à l'endroit d'un médecin de Lachute arrêté en plein hôpital en février 2012 n'étaient pas fondés, a annoncé le Comité de déontologie policière mercredi.

Dans une décision rendue le 30 septembre, le Comité blâme le sergent Michel El-Khoury et l'agent Simon Jetté, de la Sûreté du Québec, pour avoir plaqué au mur et menotté un médecin qui, selon eux, entravait leur travail.

Le jour de l'incident, le sergent El-Khoury tentait d'obtenir des informations à propos de la blessure d'un enfant de deux mois qu'il avait déposé à l'hôpital de Lachute après être intervenu chez ses parents.

Le policier souhaitait connaître la nature des blessures du nouveau-né, une information que l'hôpital refusait de divulguer étant donné sa nature confidentielle.

«Surpris» de ne pas obtenir l'information qu'il demandait, le sergent s'était rendu à l'hôpital, accompagné de l'agent Jetté.

«Une infirmière déclare avoir reçu un appel du sergent disant qu'il venait arrêter quelqu'un pour entrave à une enquête policière», note le Comité. Dans la ligne de mire des policiers: le médecin Jeffry Sirzyk, de garde à l'urgence.

«Il s'écoule à peine 32 secondes entre le moment où les policiers entrent à l'urgence et celui où le Dr Sirzyk est plaqué contre le mur et est menotté», poursuit le Comité, qui retient que «le sergent El-Khoury était agressif et en colère».

«Les policiers ont démontré une ignorance inacceptable des règles relatives à la confidentialité d'informations médicales, ont fait preuve d'un manque de jugement et agi avec précipitation», estime le Comité, qui «fait remarquer que les policiers ne se rendaient pas dans un repaire de criminels». 

L'arrestation et l'usage de la force n'étaient pas fondés, conclut le Comité, qui tiendra plus tard une audition sur sanction.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer