Au tour de Paolo Catania d'être épinglé par Revenu Québec

Paolo Catania... (PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Paolo Catania

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers  »

Litiges économiques

Litiges économiques

Ne manquez rien de notre dossier sur les crimes économiques »

Après Tony Accurso, voilà que Revenu Québec a déposé 989 chefs d'accusation principalement contre Paolo Catania et ses associés de la société Construction Frank Catania.

Le président de l'entreprise, Paolo Catania, ses associés André Fortin, Pasquale Fedele de même que David Chartrand, Martin D'Aoust et Pascal Patrice sont accusés d'avoir fait de fausses déclarations et d'avoir illégalement obtenu des crédits et des remboursements entre 2005 et 2009.

Six autres entreprises sont également accusées d'avoir participé à la mise en oeuvre d'un stratagème de fausses factures ce qui a permis la Construction Frank Catania de demander des remboursements de taxes auxquels elle n'avait pas droit.

Les personnes visées risquent des amendes totalisant plus de 12,5 millions de dollars et s'exposent à des peines d'emprisonnement pour de présumés cas de fraude fiscale relatifs à des contrats publics dans le domaine de la construction.

132 charges pèsent sur Paolo Catania et des amendes de plus de 1,5 million $ lui sont réclamées.

L'équipe de Revenu Québec de l'UPAC dans le cadre de l'opération Faufil a découvert ce stratagème dans le cadre de ses activités de contrôle fiscal et d'enquête.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer