UPAC: enquête du Barreau sur les avocats arrêtés

L'avocat Jean Bertrand, arrêté par l'UPAC.... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

L'avocat Jean Bertrand, arrêté par l'UPAC.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Caroline d'Astous
La Presse

Le Barreau du Québec n'a pas l'intention de fermer les yeux sur les allégations concernant les membres de la profession. Pour preuve : le bâtonnier du Québec, Nicolas Plourde, vient de confirmer la tenue d'une enquête par le bureau du syndic concernant les arrestations à Laval de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) des avocats Jean-Bertrand, Robert Talbot et Pierre L. Lamberts

« L'avocat doit agir avec dignité, intégrité, honneur, respect, modération et courtoisie. Quel que soit son champ de pratique, le cabinet où il exerce ou sa fonction, tout avocat qui pose des actes qui contreviennent à son Code de déontologie fera l'objet d'une enquête et sera, s'il est déclaré coupable, sanctionné par le Conseil de discipline. C'est tolérance zéro », écrit le bâtonnier du Québec dans un communiqué de presse émis jeudi.

Selon le bâtonnier, « il n'est pas dans les habitudes du Barreau de faire des sorties publiques sur les enquêtes impliquant le syndic. » « Le Barreau est hautement préoccupé par ce qui se passe. Nous avons décidé de sortir pour rassurer le public », a-t-il évoqué lors d'une entrevue à La Presse.

En plus de confirmer la tenue d'une enquête, le bâtonnier demande la mise en place d'un « outil supplémentaire qui permettrait de suspendre automatiquement les avocats faisant face à de graves accusations criminelles et en lien avec l'exercice de la profession », propose le Bâtonnier.

Dans la foulée, il estime qu'une suspension limitée à 10 jours pourrait s'appliquer à la suite d'allégations graves. Il a, de plus, précisé que le Barreau suivait avec assiduité les travaux de la commission Charbonneau.

Le 9 mai dernier, 37 personnes - dont les trois avocats - ont été arrêtées et accusées de fraude, complot, abus de confiance, corruption et gangstérisme, et ce, en même temps que l'ex-maire de Laval, Gilles Vaillancourt.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer