Fusillade sur un immeuble de Laval: aucun blessé

Les projectiles ont surtout traversé la fenêtre d'une... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Les projectiles ont surtout traversé la fenêtre d'une chambre de l'appartement.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Partager

Dossiers >

Les patrouilleurs

Actualité

Les patrouilleurs

Suivez David Santerre et Patrick Sanfaçon en patrouille. »

(Laval) L'appartement d'une femme de Laval a été criblé de projectiles d'arme à feu, en fin de soirée lundi, sur la rue Étienne-Lavoie.

En début de nuit, les coups de feu ont été entendus par plusieurs personnes de ce quartier récent aux immeubles à logements et maisons plutôt confortables.

«On a très bien entendu les tirs, entre 11h30 et minuit», raconte une résidente logeant dans le même immeuble que la femme visée par les tirs.

Ce mardi matin, sept trous de bon diamètre étaient bien visibles dans la baie vitrée et les rideaux avant de l'appartement visé, qui donne sur la chambre de la résidente, qui n'y était pas.

Les policiers ont réussi à récupérer six projectiles dans l'appartement. Un septième est demeuré introuvable. Il s'agirait de projectiles de fort calibre, soit du 9 mm.

La locataire de l'appartement visé n'était pas très connue de ses voisins. Il faut dire que tous y habitent depuis le mois de juillet, tout au plus, date de la fin de la construction du bâtiment.

Il semble que la femme pourrait avoir parmi ses relations des proches de gang de rue. D'autres croient qu'elle vivait une relation difficile avec un ex-copain.

La police de Laval enquête, mais n'a aucun suspect dans sa mire pour l'instant.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer