Paris en ligne: quatre Canadiens inculpés aux États-Unis

Le nom de domaine Bodog.com, qui hébergeait un...

Agrandir

Le nom de domaine Bodog.com, qui hébergeait un site de paris sportifs, a été saisi par les autorités américaines.

Agence France-Presse
Washington

Les autorités américaines ont saisi mardi le site canadien de paris en ligne Bodog et annoncé l'inculpation de quatre Canadiens pour paris sportifs illégaux, dont le fondateur Calvin Ayre.

James Philip, David Ferguson, Derrick Maloney et Calvin Ayre, tous membres du groupe Bodog Entertainment ont été officiellement inculpés à Baltimore, dans le Maryland (est des États-Unis), a indiqué la justice américaine dans un communiqué.

«Les paris sportifs sont illégaux dans le Maryland et les lois fédérales interdisent aux preneurs de paris de contourner la loi sous prétexte qu'ils agissent en dehors du pays», a expliqué le procureur Rod Rosenstein.

Aux États-Unis, il est interdit d'utiliser les circuits bancaires pour rétribuer les parieurs.

L'acte d'accusation qui vise Bodog accuse les quatre Canadiens d'avoir organisé un système illégal de paris sportifs en ligne et d'avoir blanchi des fonds entre juin 2005 et janvier 2012.

«Les accusés et leurs acolytes ont transféré de l'argent de comptes appartenant à Bodog en Suisse, Angleterre, Malte ou encore Canada pour payer les gagnants de paris ainsi que des intermédiaires et des publicitaires aux États-Unis», a-t-il détaillé.

«Les accusés ont envoyé quelque 100 millions de dollars par chèque ou par virement bancaire à des parieurs dans le Maryland et ailleurs aux États-Unis», a-t-il ajouté.

Un mandat d'arrêt international a été délivré à l'encontre des quatre Canadiens, mais aucun accusé n'a été pour l'heure arrêté, a précisé mardi le bureau du procureur.

Un ancien employé de Bodog a confirmé dans une déposition que le groupe avait des centaines d'employés au Canada et au Costa Rica.

Le fondateur Calvin Ayre, décrit comme un ancien milliardaire par le magazine Forbes, a indiqué dans un communiqué que le site Bodog.com était hors service depuis un certain temps déjà.

«Je ne sais pas vraiment quoi dire», a-t-il écrit. «BodogBrand.com est la marque d'un groupe basé en dehors des États-Unis».

«La marque a quitté le marché l'année dernière et le nom du domaine n'est plus actif depuis bien plus longtemps que ça», a-t-il ajouté. «Actuellement, nous ne faisons affaire qu'en dehors des États-Unis et nous n'avions plus aucun plan sur ce site».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer