Bye Bye: la Ligue des Noirs demande des excuses formelles

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Les producteurs du Bye Bye 2008, Véronique Cloutier... (La Presse, David Boily)

Agrandir

Les producteurs du Bye Bye 2008, Véronique Cloutier et Louis Morissette.

La Presse, David Boily

Karim Benessaieh
La Presse

Plus de deux semaines après la diffusion du Bye Bye 2008, la Ligue des Noirs a demandé hier des excuses formelles à Radio-Canada, aux concepteurs et aux acteurs de cette émission qualifiée d'«inacceptable» et «raciste».

La Ligue a demandé au Procureur général de se pencher sur la possibilité de déposer des accusations criminelles d'incitation à la haine. Une pétition de 2000 noms a été envoyée à Patrimoine Canada et au CRTC et pourrait déboucher sur un recours collectif. «Ce n'est pas une comédie, c'est une tragédie», a déclaré Gabriel Bazin, coporte-parole de la Ligue des Noirs, en conférence de presse ce matin. L'organisme a relevé deux segments particulièrement controversés du Bye Bye, traitant de l'accession de Barack Obama à la présidence des États-Unis. Une blague de Jean-François Mercier sur le fait qu'un Noir à la Maison-Blanche, «c'est plus facile à tirer», a été dénoncée contre une incitation à la haine.

L'entrevue caricaturant l'animateur de TVA Denis Lévesque, dans laquelle il confond Gregory Charles et Obama et multiplie les clichés sur la longueur du pénis et la criminalité des Noirs, a également subi les foudres de l'organisme. «À travers le Bye Bye, ils se sont acharnés sur le cas des Noirs, dit Dice B. animateur à Radio Centre-Ville, qui a participé à la conférence de presse. On trouve ça déplorable.»

Le président de la Ligue des Noirs, Dan Phillips, se dit insatisfait du mea-culpa de Radio-Canada, de Louis Morissette et de Véronique Cloutier. «On demande des excuses formelles, pas de se dire «désolé», ce n'est pas assez. Nous n'acceptons pas des excuses vagues; ce que j'ai lu dans les journaux, ce n'est pas assez.»

L'organisme attend les réactions de la société d'État à sa mise en demeure pour décider de la suite des choses.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Cloutier et Morissette s'excusent

    Arts et spectacles

    Cloutier et Morissette s'excusent

    MONTRÉAL / C'est un couple contrit et visiblement dépassé par les événements qui s'est présenté devant les médias, hier après-midi, dans un hôtel de... »

  • Bye, le «Bye Bye»!

    Mario Roy

    Bye, le «Bye Bye»!

    Chaque fois, l'émission de fin d'année de la télé de Radio-Canada fait le plein d'auditoires et alimente la critique pendant des jours. De fait, le... »

  • <i>Bye Bye</i> : René Angélil en colère

    Télévision

    Bye Bye : René Angélil en colère

    Outré par le ton de l'émission de fin d'année Bye Bye 2008, l'imprésario René Angélil réclame la tête de Louise Lantagne, directrice des programmes... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer